Un voyage a la campagne

Hier mon amie Louise m’a invité a un voyage chez elle .

Un déjeuner entre amies.

Un bon film ,

Des partages , des confidences

Une invitation a dormir une nuit dans son domaine qui vibre  des énergies qui font du bien.

Je me suis retrouvé dans un havre de paix .

Des beautés de la nature , arbres fleurs, et des chats et chatons.

Certains sont les chats de la maison.

D’autre sont des chats qui  y reçoivent un accueil  ils sont  peut-être pas   les chats de la maison ,mais jamais  ils ne seront   laissés sans aucun soin , ils ont trouvés en mon amie Louise leur St  François  d’Assise  Certains d’entre eux sont chez elle  en foyer de transition .

En attente de partir vers leur maîtres  d’adoption ..

Bientôt ils seront prêts de quitter leur maman ,

Un jardin qui respire la sérénité.

Des photos souvenirs …

Des caramel, persil perlas,des mistigris ,  Léa, qui me suit partout dans le jardin , elle me laisse m’y promener mais elle me guette , elle se demande bien qui est cette madame une étrangère et  intruse qui envahit son royaume ……

J’ai n’arrive pas a me souvenir de chacun des noms de tous les amis félins ,Lucky , oscar, et  quelques autres. Mais je les revois tous , dans ma mémoire…

Merci Louise de ces deux journées merveilleuses

xxx

Ton amie Jeanne D’arc

Publicités

chemin de liberté(reprise )

pastelgras.jpg

Même si tu ne vois pas le chemin devant.

Regarde le beau à l’horizon.

C’est n’est plus la destination.

De ton voyage.

Mais tout le paysage que tu rencontre sur le chemin.

Qui fait parti de ton objectif.

Maintenant.

Qu’importe les détours au long du parcours.

Les doutes, et les erreurs.

Les arrêts et les pauses.

Ils deviennent partie intégrante  de ton

Voyage.

C’est devenu un voyage qui contient la destination de chaque jour.

Ma quête de paix intérieure.

Elle n’est pas dans un seul.

Contenant au pied d’un arc-en-ciel.

JE la trouve par petits morceaux.

Tout le long du voyage.

J’étais partie avec un si gros bagage.

J’avais plus de place.

Pour les conservés.

Alors dans des croisés de chemin.

Dans des tournants.

J’ai déposée bien des valises.

Et plus je voyage j’apprends à voyager léger.

Je goûte le but de ma quête.

A chaque jour.

J’en oubli même que j’avais entrepris un voyage.

C’est tout le chemin qui est devenu.

Mon voyage.

Je dépose en chemin murs et barrières.

Mon être soudain se sent soulevé.

De nouvelles perspectives s’ouvrent.

Il n’y a peut-être même plus de voyage.

Juste un chemin de liberté.

Jeanne D’arc

A l’écoute

IMG_0677 2J’ai tant besoin de ces moments seule avec toi

Les oreilles de mon  cœur complètement ouvertes a tout ce que tu veux me murmurer.

Juste là, sur  le bord du cœur.

Je sais que de ces séances  j’en reviens toujours.

Avec les lentilles de mes yeux   beaucoup plus claires.

Face aux  évènements de ma vie.

 

Ce soir mon âme je vais couper  tous les bruits extérieurs.

Je vais même essayer de couper ces pensées qui veulent créer interférence  , aucunement  en leurs refusant  l’entrée.

Mais en les laissant passer dans mon intérieur comme des nuages dans le ciel.

Et c’est souvent dans cet espace  vide qui finit par se créer entre elles .

C’est dans un petit temps suspendu.,qui se glisse  entre deux .

Quand elles ralentissent leur course.

Que  se   situe le point de notre rencontre .

C’est a cet instant  que se posent   juste sur le bord du cœur, les mots que tu as  a   m’offrir en cadeau.

Je les ressent mais je pense qu’il me faut donner toute  place au silence . pour vraiment les entendre.

Je sais qu’il me faut écouter.

La :juste au bord du cœur.

Ce qui monte des profondeurs?

Ou ce qui descends des hauteurs ? je ne saurais dire.

Car a ce moment tout se fond en un seul  espace.

Tout au long de ma vie je suis souvent passé a coté de tout ce que tu avais a me dire , des rendez-vous manqués sur le bord du cœur.

Je sentais bien en moi  un appel a écouter.

Un appel a cueillir ces présents offert.

Mais toujours trop pressée pour ralentir.

Oui trop pressée pour être complètement   a l’intérieur de  cet instant présent.

Tu me fais ressentir souvent par des frissons au cœur de  m’éloigner de certaines situations .

Trop souvent on dirait que  je deviens sourde d’oreilles et je reste là.

Alors c’est presque toujours  après coup que je  prends conscience  que tu étais là bien présente.

Mais me laissant dans une si entière liberté.

Liberté dans chacun de mes choix , dans chaque décision.

Toujours  dans un Accueil inconditionnel.

Tu me murmure  dans mon corps souvent de me reposer . mais je  ne ralentit pas assez pour entendre  vraiment ,   jusqu’au jour ou ma vie  devient incapable de me protéger  de  la maladie  qui frappe fortement ,et me conduit  indépendamment de la volonté a prendre du repos dans toutes les fibres de mon être.

Reposer mon corps , reposer ma tête, reposer mon esprit. , reposer mon cœur.

Je le dois.

Quand subitement je plonge dans un si grand mal d’être .

Aucunement par punition , non ma  vie  ne m’as pas  punit.

La VIE ne punit jamais.

J’en ai maintenant la certitude profonde.

Cette certitude  qui m’habite  fût elle-même un cheminement.

Tant je  suis partie  de loin: dans  une croyance  complètement opposée a  celle-ci.

La vie je sais qu’elle m’aime …j’y crois au plus  profond de mes  entrailles  indépendamment de tous les évènements difficiles vécus.

C’est même peut-être par ceux-ci que j’ai pris conscience de cet AMOUR si grand et si inconditionnel.

Car c’est au cœur de grandes blessures et déchirures que j’ai cherché de toutes mes forces  ma puissance suprême , c’est dans une détresse profonde  que je me suis finalement totalement abandonnée ,  c’est au fond d’une grande désespérance  qu’est né pour moi  mon espérance.

L’Amour m’ accueille au delà de tous mes faux pas et de toutes mes erreurs .

Pour l’AMOUR je ne suis aucunement bon ou méchant je suis une âme en apprentissage.

Cherchant simplement le chemin du retour vers  la maison .

Quelquefois perdue dans toutes les illusions.

Au plus profond de moi , je suis convaincue que l’AMOUR accueille tous et chacun ainsi.

Chaque âme  est née de    l’AMOUR.

Il l’accueille totalement.

Sans condition aucune.

Car chaque âme fait parti de cet AMOUR.

Mon âme ne me juge jamais , elle ne fait que m’aimer bien au-delà  de tous mes choix.

Je reconnait chaque fois  sa venue par un ressenti ou  par une toute petite voix qui me vient de l’intérieur.

Je cherche parfois qui me parle ainsi dans le bord du cœur est- ce la voix de mon éducation qui elle est   mélangée de nombreuses illusions .

Ou est-ce  cette toute petite voix  si douce  et paisible venant du profond de mon âme.

Pas toujours si facile d’en faire la différence.

Mais il y a certains repères…..

Si j’y entends de la peur.

Maintenant je sais que ce n’est pas la voix de mon âme.

Si dans les mots que j’entends il y a autre chose qu’ uniquement l’AMOUR.

Je sais maintenant que ce n’est pas la voix de mon âme.
Car la voix de mon âme ne  parle que  d’amour et de paix.

Elle me conduit sans cesse vers des rivages paisibles

Jeanne

la paix se fait toujours au présent(reprise)

 

avec fleur en cage

J’ai cherché la paix au dehors si longtemps .

Ainsi je me laissais déranger par le moindre vent.

Maintenant je cherche a vivre la paix en dedans.

A faire la paix.

Au présent.

A faire la paix en moi.

Avec ce qui se présente au présent.

Que cela soit une situation présente , ou un souvenir du passé.

s’il vient voler ma paix.

c’est toujours au présent.

Je me rends compte que chaque petit refus

Chaque petit conflit que je vis m’offre une opportunité de faire la paix .

Il y avait parfois dans ma façon de vouloir la paix dans le monde .

Des déclarations de guerres .

partir en guerre contre quoi que soit.

Cela ne me procure pas la paix.

Dernièrement j’ai vécu des passages un peu dérangeants et je ne suis pas équipée pour jouer le rôle de Dieu.

Donc je lui ai confié tout ce que je ne peux pas faire par moi-même .

Ma vision de voir le monde et la vie est en train de se transformer .

Je ne peux régler aucune situation qui ne m’appartient pas.

Les sentiments et les émotions que vit quelqu’un.

Lui appartiennent complètement.

Je peux être ouverte a des situations que vivent les autres être a l’écoute   mais je ne peux faire le chemin pour eux.

La seule façon d’apprendre a marcher est de faire un pas et puis un autre

Je dois faire la paix en moi avec ce que la vie met sur mon chemin.

Je me rend compte qu’ ou j’ai refusé dans le passé d’être en paix .

De vivre cette paix.

N’était que du refoulement.

Il me  revient au présent par des personnages interposés et me permet de choisir a nouveau.

De cesser le mécanisme de défense et d’attaque

Et de faire et  vivre cette paix en moi .

Donc je n’ai pas a faire la paix avec personne d’autre l’idéal c’est que deux personnes puissent faire la paix dans leur différents .

Mais personne ne peut te priver de la liberté de faire la paix en toi.

Mais souvent le conflit te permet de faire une paix plus profonde en toi-même .

Tu ne peux forcer personne a vivre la paix , mais tu peux quand même faire la paix avec elle en toi.

Pourquoi tel personne arrive sur ton chemin a tel étape de ta vie .

Moi je crois que le grand guide le sait .

Dernièrement j’ai fait une demande a mon guide intérieur , mais en moi il y a l’égo et il y a mon guide .

Je commence a reconnaître ou mon égo embarque et je peux plus facilement en  lâcher prise .

Être en paix avec mes choix, mes décisions.

Qu’importe le chaos qui règne autour il t’est possible d’être en paix en toi  .

Faire entièrement la paix avec ce qui se présente au présent .

Même malgré que parfois tu as l’impression de vivre le passé.

Tu le vis au présent.

Il n’y a qu’un seul temps et c’est le présent .

On ne vit qu’au présent.

Jeanne

Aimer.

la galaxie

Aimer.

Aimer comme le soleil qui réchauffe la terre.

Aimer comme les étoiles et la lune qui éclairent la terre

Il se contente de briller.

Elles se contentent juste de scintiller.

Ils acceptent d’être ce qu’ils sont.

Et d’être ou ils sont.

De briller et de scintiller sur tout et sur tous.

Ils acceptent complètement leur fonction.

Aimer ce n’est pas quelque chose que l’on choisit.

C’est un sentiment que l’on vit.

Aimer c’est un ressenti qu’on laisse grandir en soi.

Aimer sans ne jamais attendre rien.

Juste de laisser l’amour en soi.

S’étendre et puis s’étendre encore.

Peu importe ce que tu fais.

Peu importe tes choix.

Là tout au fond de moi.

Tu fais parti de moi.

Il existe juste une création.

Et elle contient tout, oui ! Vraiment tout.

De l’infiniment petit jusqu’à l’infiniment grand.

Du plus petit caillou jusqu’au soleil immense.

L’air que tu respire.

La terre qui te porte.

Tous ces fruits dont tu te nourris.

L’eau dont tu t’abreuve.

Et celle qui te désaltère.

La brise qui te rafraîchit, mais aussi les grands vents qui te bousculent.

Les rires et les sourires qui t’enchantent.

Les pleurs et les cris de détresse.

Qui te permettent de les consoler.

Les mains tendues vers toi.

Tous ces appels a l’amour.

Qui t’offre ainsi la possibilité de donner.

Aimer, aimer vraiment toute la création.

C’est laisser vivre l’Être en soi.

Et le voir en toi.

Peu importe comment tu peux l’avoir.

Emmuré derrières des murs et des barrières.

Porter le regard plus loin.

Et voir sa lumière en toi.

Je sais qu’elle est là.

Non! Je ne sais pas toujours aimer ainsi.

Souvent je suis comme un petit bateau qui flotte à la dérive.

Et je perd un peu la lumière en moi.

Mais a cet instant souvent.

La lueur d’espoir.

C’est toi qui l’allume.

Alors tant que je garderai ma boussole tourner vers cet idéal.

Tant que je garderai le regard vers mon étoile polaire.

les yeux sur le phare.

Qui est parfois le tien qui viens éclairer mon chemin.

Je suis convaincu de retrouver encore et encore le chemin de la maison.

AMOUR !

Jeanne D’arc