Une rose.

Dessin 2004

Je découvre cette rose.

Elle devient symbolique.

Mon âme repose.

Comme dans un réceptacle.

De

Tes bras  qui entoure .

Le cœur de mon être.

Ils sont plein de douceur.

J’en hume l’essence.

Le parfum de l’amour.

Une seule goutte de ce parfum dont tu m’as imprégné a ma naissance

me ramèneras.

Toujours a la maison.

Je ne la quitte pas.

Mais parfois je l’oubli.

 

 

Tu me laisse découvrir.

Parfois je descend en moi.

Et je sens les épines.

Que je dois dépassé.

Mais la tige est le lien.

Qui nous relit.

Elle me parle de la maison.

Je remonte un instant.

Chercher.

Le réconfort le moment de répit.

Je finirais par toutes les dépassées.

Ces défenses.

Que j’ai construites.

Autour du cœur de mon être.

Je prendrais entièrement et pleinement conscience.

Que ce cœur doit être complètement ouvert.

Rien ne peut me blesser.

Sans que je lui donne cet accord.

Mais tout peut m’enseigner.

A m’abandonner.

 

Abandonner toutes les pétales en moi.

Qui sont éphémères.

Et retrouver la petite semence.

Celle de la vie.

Celle de mon âme.

Cette semence  est en moi.

Et je repose en toi.

Jeanne