Une invitation

voyage (2)

http://lesmotsdejeanne.wordpress.com/

Au plaisir de vous y retrouver , cet nouvelle page c’est comme une deuxième demeure .

La porte de celle-ci ne ferme pas ,loin de là car je sens qu’après une année assez difficile côté personnel .

Ma santé a eu certaines ratées .

Mais je tiens a vous  annoncer tout de suite avant d’oublier que je viens de fêter ma première année sans fumée le 6 décembre .

Je suis fière de moi.

Une année ou j’ai souvent pensé que tout mon côté créatif était complètement mort .

Je vivais cela comme un deuil très douloureux , mais depuis quelques temps je ressens le soleil printemps a l’intérieur.

Un soleil qui réchauffe tout en dedans ,

Wow !!!

Je vous jure ca fait du bien.

Et croyez moi je l’ai vécu assez durement.. cette année 2011

Une traversée de désert et je dois vous avouez que je ne l’ai pas  trouvée facile celle-là .

A l’extérieur pas grand chose n’y paraissait , mais en dedans je cherchais les oasis …

Ce n’est pas la première période de désert que je vis. ni la première tempête intérieure , mais certaines sont plus longues  que d’autres et plus difficiles aussi .

Parfois il y a des vagues très fortes.

J’en ressentais  le besoin de cette deuxième demeure ,  ici , je veux que cette page ,  demeure surtout en noir et blanc , et dans les mots de Jeanne c’est quand j’ai le goût de jouer dans les couleurs comme si je me donnais ainsi plus de latitude pour m’exprimer .

Je ne sais pas pourquoi mes cette année 2011 m,as laissée avec une urgence de vivre .

c’est certain que l’essence de ce que je suis sera la même .

Mais ce que je veux c’est dans mes deux univers permettre a mon côté créatif d’avoir toute la liberté de s’exprimer .

Mon amour de la création ce n’est pas seulement les mots , c’est le dessin , c’est de transformer des dessins , des photos .

C’est de monter des vidéos , de faire des montages avec des dessins de mes tout petits …ce que j’ai commencé a faire.

Un de mes poèmes avec un des dessins  de mes petits ..

On dirait que je veux laisser une trace de moi quelque part sur cette terre

Merci a vous tous d’être là ..

Votre amie

Jeanne

Publicités

Entre ciel et mer.

 

la perle

Quand tu sors tes crayons tu ne sais pas ce qui sortiras de ceux-ci.

Jusque tu dessine ton Mandala.

TU ne sais Pas.

Tout ce qu’il peut en sortir.

Jusqu’il te fait du bien.

Mais Ce qu’IL Y a en son cenTRE?

JUSqu’IL te ramène Dans un ESPace.

De CALME au Centre de TON ÊTRE.

Celui-ci lors de sa création

Je lui ai donné le nom la perle.

JE ne SAVAIS pas.

QUE

Je POUvais te  nommer fleur.

JE ne SAVAIS pas.

QUE.

Je poUVais te nommer MON étoile.

Je ne SAVAIS pas

QUE.

JE pouvais.

TE nommer COEUR.

Mais quand je T’ai Créé.

LE nom que je t’ai donné est PERLE.

Puis ce soir je T’AI repRIS .

Avec mon outil de TRANSformation.

Sur mon ORDI.

ET j’’AI eu envie .

 DE jouer avec MON mandala.

la perle

UNe PETITE transformation.

Mais LE plus fascinant .

C’est qu’EN.

DéCOUpant une petite partie.

J’ai retrouvé

LE Ciel ET la Mer .

dAns MoN deSSIN.

Jeannele ciel et la mer

 

 

Une petite excuse .

Excusez tous les changments ces jours-ci sur mon blog je fais des tentatives pour le personnaliser pour essayer de le rendre le plus a mes couleurs possibles ,  lui donner toutes les vibrations

Que je ressens montées en moi .

j’ai besoin d’exprimer même dans ma page , les changements dans mon intérieur , alors il me faut expérimenter avec ce qu’on nous offre dans les choix , et en plus tout est a apprendre je fais des essais erreurs .

alors il risque de bouger encore .

Et parfois je dois quitter sans être satisfaite du résultat , et c,est pour celà qu’il change .

Mais je ne me décourage pas je finirais par atteindre ma vitesse de croisière .

tout ce que je peux dire c,est que je suis heureuse du déménagement .

Il me donne des possibilités de laisser vivre mon immense désir de créativité.

C’est comme une grande vague.

Qui monte en moi.

merci

Jeanne

Expérience.

buste grec a la sanguine (2)

Il y a quelques années j’ai expérimenté  un petit survol des techniques de dessins

Et de peinture .

Fusain , crayon, pastel sec, pastel gras, sanguine.

Et peinture a l’acrylique.

Encore là j’ai appris quelques chose sur moi.

Et même beaucoup en peu de temps ,

J’ai de la difficulté a peindre avec un pinceau.

J’ai plus de facilité avec  tout ce qui me permet d’être en contact

Avec la surface sur laquelle je travaille.

En peinture tu es loin de la surface sur laquelle tu travaille.

Mes cours ont duré environ 8 semaines.

J’ai adoré apprendre un peu les perspectives,l’effet de profondeur, la transparence.

Les ombres et la lumière.

Et comment dessiner ce que tu vois ,et non pas ce que tu imagine comment cela est , mon apprentissage ne fût pas long.

Mais le peu de temps que j’ai expérimentée ces techniques.

Tu apprends a regarder les choses d’un œil différent.

J’y reviendrais peut-être c’est un de mes rêves.

Parfois je n’aimais pas tellement ce qui sortait de mes dessins , mais mon prof me disait et m’a enseigné.

Rien n’est laid dans le domaine de l’art , mais tout est différent .

J’avais de la difficulté a laisser aller librement ma façon d’exprimer ma créativité.

Je lui imposais toujours une résistance.

La difficulté d’être en groupe.

Je trouvais toujours tellement mieux ce que les autres faisait .

Mais je voyais aussi ceux qui laissait aller librement leur créativité.

Mais comme dans toute chose c’est en pratiquant qu’on s’améliore.

Je n’ai pas su dépasser cette barrière a ce moment là.

Dans ce domaine.

Et j’ai abandonné.

La comparaison me maintenait prisonnière.

Dans ma maison intérieure.

Elle me privait de ma liberté d’être ce que je suis. 

Mais si vous saviez comment le déménagement que nous avons dû faire ici a eu l’effet de faire éclater cette barrière en moi.

Je construit cet espace avec ce que je suis moi j’ai le goût qu’il me ressemble.

Et en visitant les autres je me rends compte combien ils sont tous beaux et combien ils leur ressemblent.

Et comment la différence est magnifique.

On s’aide mutuellement on découvre des outils , on les partage ,mais chacun les personnalise a sa façon.

Et c’est cela qui rend l’aventure si belle.

Jeanne