poèmes dédié a toutes les terres violées.

Espoir 

Ce matin j’ai ouvert mon encrier ,

J’ai sorti ma petite plume.

Je voulais qu’elle m’offre des mots.

Sur le bord du cahier elle s’est mise a dessiner.

Car je cherchais l’encre bleu.

Et ce n’est pas celle-là .

Qui sortait de ma plume.

Quand tu viens t’assoir devant cet encrier .

Tu ne sais pas trop ce qu’il vas t’offrir.

Des mots tristes , des mots joyeux.

Ou des mots un peu plus dans les tons grisaille.

Au fil des années j’ai appris a accueillir les deux .

Je suis faites.

D’encre qui a si souvent été dans la limite.

Je voyage entre ces deux extrêmes.

Entre les clairs et les obscurs.

Des secrets qui ont noircis cette encre dans mon encrier.

Je refusais cette encre ce matin.

Mais elle revenait sans cesse.

Tes confidences ont réveillé cette encre.

Je suis faites.

Comme ces fleurs d’espoirs qui ont poussé dans les déserts.

 

L’encrier de ma vie ne contient pas seulement que de l’encre bleu .

 

Tout à coup un soir arrive des confidences

Des révélations d’une autre terre violée si liée a la mienne ,me replongent directement dans ma propre terre d’enfance.

Je comprends maintenant les chemins ou tu as fuis.

Mais arrive toujours un matin ou la fuite n’est plus possible.

Nous devons faire face a nos fantômes.

Je t’offre ma main ensemble nous marcherons vers la liberté.

J’ai un grand bout de fait sur ce chemin.

J’ai cheminé pour guérir  cette terre violée.

C’est pour cela que je t’offre l’accompagnement il est possible de retrouver ton âme.

Il n’est jamais trop tard .

Pour marcher vers la liberté .

Et ainsi nous défaisons une chaine

Pour l’amour de notre descendance .

Le chemin même s’il est difficile pour nous.

Quand je vois mes petits  libre de cette honte.

Qui a tâché notre terre.

Par amour pour eux nous marchons.

Les secrets si lourds n’ont pas a être cachés.

Même s’ils font rougir notre front , et taire notre voix.

Nous leurs ferons cadeau de leur propre parole .

En sortant la notre de la prison de la honte qui ne nous appartient  pas.

Nous les libérons d’emprisonnés en eux leur propre voix , tous ces secrets honteux.

Qui nous éloignent de notre âme.

Je t’aime .

xxx

Cette page a les sous-pages suivantes:

9 réflexions sur “poèmes dédié a toutes les terres violées.

  1. Woh ! Une chance j’ai cliquer en haut de ton image d’entête
    « Poème dédié a toutes les terres violées. »C’est magnifique ce
    poème , qui parle de nous libérer de nos chaîne , pour marcher
    vers la liberté , oui il faut les laisser libre tous ceux qui cris leurs
    vérité , laissons les libres , laissons les vivres , se sont nos frères
    et soeurs abandonné , et comme tu dis il faut nous leurs tendre la
    main car un jour chacun as besoin de cette main qui ce tend vers eux.
    Merci quel beau partage tes mots sont puissant et touchant … Bravo !!!
    Je te souhaite une Bonne-Journée ma chère petite soeur … Tu es un Ange
    qui nous éclaire et nous aide à grandir à travers tes écris tu libère
    nos Âmes , merci ! Je t’embrasse amitiié sincère Gigi xox

  2. tu sais si j’ai mis ce poème un peu en retrait , c’est justement que le chemin de cette complète liberté face aux évènements vécus , n,est pas encore complet .
    La honte fait encore parti de mom bagage .
    mais ces mots me sont venus suite a des confidences d’un des membres de ma famille .
    moi le cheminement est commencé depuis l,âge de 32 ans , mais lui il a plus de 55 ans et c’est aujourd’hui seulement qu’il en parle , ses confidences m’ont boulversées je peux voir tous les routes qu’il a pris pour fuir .
    Cette honte qui tout comme moi il a porté.
    nous sommes divisés entre deux sentiments envers ceux qui ont violés notre terre .
    Divisés entre notre besoin de dire , et la peur de trahir.
    entre notre attachement pour eux , et ce que leurs gestes nous ont fait vivre.
    mais il ne pouvait plus garder ses secrets enfouis au fond de lui .
    c’est a lui que j’écrivais dans mes mots que je serais là pour lui .
    qu’il nous fallait briser cette chaine .
    que nos enfants et petits enfants ne gardent plus en eux ces secrets , qui les éloigneras de leur âme .
    libérer la parole .
    merci gigi ce texte me fût très difficile a écrire

  3. Je comprends Jeanne , moi aussi j’ai de terrible secret dont j’ai honte
    et que j’ai jamais dit à personne , qui est arrivé dans le passé mais pas
    si lointain, il y a 15 ans , je m’en suis sorti … mais si tu savais , seule ma
    soeur savais , mais tu comprends je ne peux les dire ici c’est trop
    personelle , à toi je pourrais les dire mais à personne d’autres …
    mais pas sur les blogs , pas facile à dire car moi aussi la honte fait
    parti de mon bagage … Et les regrets aussi … Pas facile de vivre
    avec ses terribles secret , je comprends que cela as du être difficile
    d’écrire , merci à toi de l,avoir écrit car il nous aide à mieux comprendre
    et on se rend compte que nous ne sommes pas seule je t’embrasse
    Bonne-Journée tendresse de petite soeur de coeur Gigi xoxoxox

  4. Magnifique Jeanne ….

    Je suis contente que tu m’aies parlé de ce texte …!
    Il avait sans doute échappé à mon attention sur ton blog …!
    Merci ma chère amie …de nous ouvrir ainsi ton Coeur et ton Âme …
    Ce courage que tu as de nous partager ce volet de ta vie, nous
    a rendus plus humains …Merci …!

    Je t’embrasse ….et
    Merci d’être venue commenter  » Ça vient de loin  »….

    Manouchka

  5. Merci Johanne excuse le retard a répondre a ton commentaire, en effet si un jour aucun de nos petits un jour ne porteront en eux cette honte .. le témoignage pour moi aura atteint son but je suis de moins en moins présente sur mon blog mais heureuse de t’y accueillir ici ce matin .
    amitié Jeanne D’arc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s