Quand les mots qui montent se refusent d’être doux.

enterrement de vie de célibataires 003 J’ai cherché des mots doux  pour venir vous parler.

Pour venir vous donner des nouvelles de ma santé.

Mais ce soir les mots qui montent je ne les sens pas doux.

Je ne trouve pas pour l’instant cette douceur en moi….

Je sens monter ce soir de la révolte.

en moi.

Je devrais peut-être taire et écraser cette révolte.

Mais je sens le besoin de dire.

Le besoin de l’écrire .

Dernièrement tout dans ma vie n’est pratiquement que visite dans les hôpitaux.

Je ne  voit que ma santé qui s’en vas.

La dernière chose qui m’est arrivé c’est que j’ai perdu connaissance par 2 fois je me suis frappé la tête et je me suis retrouvée avec les deux yeux bleus .

Radiographie de la tête , tests pour le cœur etc.….

J’ai été hospitalisée pour une journée d’observation.

Cause probable chute de pression et déshydratation.

Mais jamais rien de certain .

Au niveau de mes poumons encore là des suivis car rien de certain non plus.

Nodules rhumatoïdes ??? ou autre chose ??

Pour l’instant nous restons avec des suivis par des scans aux 3 mois.

Et la zone flou est encore là elle aussi.

Juste que maintenant il y a confirmation que je fais de l’ asthme . 

Ces derniers temps.

Je ne voulais pas écrire car rien de positif n’était a dire.

La seule bonne nouvelle c’est que pour les trois derniers mois un jour a la fois je n’ai pas fumé ma première cigarette.

Sûrement qu’il y en a mais pour le moment je n’arrive pas a regarder le coté positif des choses.

Je ne le voit tout simplement pas..

Il y a très longtemps que je n’ai pas été aussi découragée.

Je me sens fatiguée.

Jeanne qui se force a être grande comme quand elle était petite .

Jeanne qui encaisse les pertes une après l’autre en se disant. 

Faut rester forte faut rester positive.

Jeanne  est en train de perdre le goût de la vie.

J’ai souvent été comme cela quand la tempête fait rage je reste immobile et je n’en parle pas .

Il me faut souvent attendre que la tempête soit passée  avant de pouvoir en parler.

Il me faut attendre l’acceptation d’habitude.

Mais ce soir je ne sais plus trop ce que j’accepte ou pas

Mais je me permet quand même de vous parler .

Il y a tellement de deuils que je n’ai pas vécus je me suis forcer a les accepter .

Mais je ne les aient pas pleurés.

Mais avant d’accepter des mains presque perdues tu as le droit de les pleurer

C’est ce droit là que je me donne présentement

Je me donne le droit d’enterrer mes morts .

Oui le droit de pleurer mes pertes.

Je me donne le droit de pleurer la beauté de mes mains que j’avais avant que cette maudite maladie vienne me les enlevées .

Je suis pourtant sincèrement reconnaissante d’être encore capable de m’en servir .

Tout en étant tellement reconnaissante et pleinement consciente des bénédictions que sont chacun de nos membres.

Je suis habité par des sentiments si  contraires .

La révolte et l’acceptation se côtoient en moi

Oui je trouve encore la beauté des femmes .

Difficile a regarder pardonnez- moi , quand je vois mon corps déformé.

Oui ce soir désolé je le pleure ce corps déformé.

J’ai encore beaucoup de difficulté a l’entendre en mots aussi.

Cette beauté me bouleverse et me chamboule

Ce soir  tout est larmes en moi .

il y a des années que j’avais fermé cette porte en moi

Je me donne ce soir  le droit de libérer ses larmes .

ce soir je me donne le droit .

De ne pas être complète acceptation .

Je pleure et je me donne la permission de pleurer.

Jeanne

vous comprendrez que j’ai eu le goût de mettre cet écrit dans la m^me page qu’une bouteille a la mer .

3 réflexions sur “Quand les mots qui montent se refusent d’être doux.

  1. A la Vue des ses Mots , aux Sentiments Déliés ,
    Un Echo d’Amitié , à l’Hors n’est pas de Trop ,
    Juste en Soie pour l’Echo , ému de tes Reflets ,
    Je ne faisais que Passer , sans paraître à défaut .
    ~
    NéO~

  2. Il y a une chanson que j`aimerai te dédié.

    Pleure si tu le veut ma plume….par Daniel Gagné.
    Je suis ému par tes écris.
    Tu es dans mes pensées , avec peu de mots ,mais dans mes pensées.
    Je comprend comment tu te sens..

    Tendresse Jeanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s