Mon amie Louise

J’ai des mots et des souvenirs  plein ma  tête

Quand je pense à notre amitié

Et j’ai envie ce matin  de coucher ces mots sur un papier

Mais comment  est-ce que je pourrais  les  marier

Tous ces mots pour te dire  les sentiments que j’éprouve pour toi

Pour qu’ils deviennent des phrases

Aux   couleurs,de notre amitié

J’ai un poème à inventer

Pour conjuguer pour toi le verbe aimer

À saveur d’amitié .

Mais je sais que malgré toute ma difficulté à dire

tu es mon amie

tu es là quand je pleure

tu es là quand je ris .

tu es là quand j’ai le goût de chanter .

tu es là quand j’ai envie de danser

Tu as entendu l’écho de mes peines et de mes joies

Je t’ai partagé mes secrets

Même les plus intimes

Toutes mes blessures et même ma douce folie

 Peu importe les différents

Peu importe le temps

Nous avons tous les deux  une histoire

Une histoire d’amitié

Mais je sais une chose

Où a -t-elle commencé je ne saurais le dire

Qu’importe les éloignements parfois

Les distances que l’on prends.

Tu es et resteras quoi qu’il puisse  arriver

Une personne qui as une grande importance dans ma vie

Une amie

Je sais que tu vis tes tempêtes toi aussi

Nous en avons si souvent parler

Des miennes  comme des tiennes

Je pense que nous avons su aussi  nous partager des outils

Et je crois qu’au contact  l’une de l’autre

Toutes les deux nous en sommes  sorties  grandies

J’espère que je ne me trompe pas en t’appelant mon amie .

Et en toute amitié je t’aime tout simplement .

Jeanne  D’Arc

Publicités

Prendre le Temps.

G@ël LOAËC-P@ul Andrews (Blog 3)

Prendre le Temps.

Poser les yeux sur la vie,

Et faire reculer nos démons de la nuit,

Prendre le temps de croire,

Qu’il n’ y a rien d’autres derrière les miroirs,

Que nous et nos propres envies d’un soir.

*****

Poser le temps d’une photographie,

Prendre le temps de se voir,

Tel que nous sommes, tel que je suis,

Pas seulement le monstre d’une foire,

Qui y perdrait la tête en quête de gloire.

*****

Prendre le temps et oublier le sursis

Vivre les moments qui nous restent et s’asseoir

Profiter de son instant présent, simplement assis

Se remémorer le goût, l’arôme du café noir

Et la douceur de sa peau en hors peignoir.

*****

Poser les yeux sur sa propre vie

Cela ne veut pas dire que tout est fini

C’est prendre le temps sur l’incompris

De donner de soi et d’un recevoir

Autrement que par l’ouverture d’un parloir.

Voir l’article original 5 mots de plus

Les voyageurs

 

Tes pas sont  nés du matin

Les miens sont nés du soir

Si tu pouvais  allonger  juste un tout petit  peu ton temps

Et moi si je ralentis assez mes pas .

Peut-être pour un petit temps nous pourrions marcher ensemble.

Tu as pris le train du matin

Et moi le train  du soir

Si pour un instant nous , nous retrouvions

Dans  un train entre midi et minuit

Peut-être on pourrait faire un petit bout de voyage ensemble.

Même si nous ne descendons pas à la même gare.

Je ne veux pas rester sur le quai à regarder ton train

Quitter ma vie.

Sans un souvenir de nos deux pas qui marche sur les mêmes rails.

Sans un souvenir de nos mains qui se touchent

Sans une empreinte de cette tendresse

Sur ma peau, même si elle n’est que le bout des doigts

Une image de l’homme que tu es.

Car dès le premier regard j’étais charmée

Mais peu importe ton sourire  habites déjà la maison de mon imaginaire.

Jeanne

 

 

 

Difficile l ‘automne de sa vie

Difficile l’automne de la vie

Quand la magie disparaît de ta vie

C’est déjà vieillir un peu

C’est déjà être mort un peu

Quand la musique ne te fait plus danser

C’est déjà vieillir un peu

C’est déjà être mort un peu

Quand l’amour ne te fait plus rêver

Quand t’a donné ton dernier baiser

C’est déjà vieillir un peu

C’est déjà être mort un peu

Quand tes rêves s’envolent en fumée

Quand tes passions une à une te quittent

C’est s’éteindre à petit feu

Plus de bois pour allumer le feu

Difficile de faire le deuil de soi

Même si on ne s’aime pas tant que cela

Bon Dieu la mort il faut la vivre

Et c’est justement cela qui est le pire

L écriture thérapie

L’écriture thérapie

Il y en a eu des années d’écriture silencieuse

Des cahiers cadenassés

Chacun d’eux portait des parties de moi

Des années d’écriture solitaire

l’ histoire d’une vie

Sur les lignes de mes cahiers

Des cahiers de mots qui ne seront jamais partagés

Il y en a eu des pages privées

Il y a eu souvent

Des avant et des après,

Des croisées de chemins

Et avant d’écrire les mots qui guérissent

Il y a eu des maux qui les ont inspirés

Et pour écrire l’espoir

Il m’a fallut frôler le désespoir

Car quand on touche le fond , on ne peut que remonter

L’écriture m’a permis de vider toute cette tristesse et ce mal de vivre

Qui m’habitait .

Pour trouver la JOIE et l’ESPÉRANCE

Et pour voir naître le jour; il faut passer par la nuit

Amour

Jeanne ❤️

texte du livre le devoir d’être heureux…

De mes archives

Le cahier de Jeanne D'arc

Retrouvez les moments de Bonheur…..omraam

Vous êtes allés au concert, vous avez entendu une symphonie que vous aimez qui vous transporte.

Et en rentrant chez vous vous pensez que vous aimeriez bien entendre à nouveau cette musique pour pouvoir vous plonger dans la même atmosphère, retrouver des sensations de ravissement.

Alors que faites vous! Vous savez que cette musique est enregistrée, vous achetez le disque et une fois que vous l’avez-vous pouvez l’écouter autant de fois que vous voulez il fait partie de votre discothèque.

Hé bien sachez, sachez qu’en nous-mêmes aussi nous possédons toute une discothèque. Oui le moindre évènement que nous avons vécu dans notre existence est enregistré en nous. En psychologie, on appelle ces enregistrements la mémoire ou le subconscient.

Mais peu importe comment on les appelle l’essentiel c’est de savoir les utiliser. Du moment que vous avez réussi à vivre une seconde Divine déjà l’éternité s’est…

Voir l’article original 598 mots de plus

Bon voyage

Je n’étais pas présente dans cette église physiquement aujourd’hui , mais chère sœur mon cœur était là

Je me suis revu dans les moments de vie que nous avons partagées toi et moi et presque dans tous la chanson en faisait partie.

Je t’aime XX